Un titre attractif

titreLe titre est le premier élément lu  ! Il est primordial pour servir un texte. Certains pensent qu’un titre formaté va forcément servir le référencement et finissent par oublier de se mettre à la place du lecteur.

Les choses ne sont pas si simples. Car cette frénésie pour ces « mots-clés » fait que l’on retrouve aujourd’hui toujours les mêmes, peu originaux, tout cela parce que l’on vous décrète que les algorithmes de tel moteur de recherche travaille sur la sémantique ! Certes.

Mais en cherchant un résultat à tout prix, on risque au contraire de tomber dans une conformité qui finit par desservir le contenu.

De plus, cette approche plus technique que créative, a tendance à délaisser le sens et l’impact des mots. Leur beauté aussi. Personnellement, je préfère le référencement naturel servi par un contenu de qualité.

Je suis aussi très attachée à la cohérence. Autrement dit, un titre doit avoir du sens en prise directe avec le fond du message qui suit. La qualité est ce vers quoi l’on revient toujours… Ce n’est pas pour rien.

Alors quitte à trouver un titre, osez vous distinguer et utiliser la force de la rime, de la sonorité voire du jeu de mots, en oubliant le diktat du référencement via une stratégie SEO qui de toute façon peut être gérée de différentes manières.

J’ai envie de dire : n’ayez pas peur de vous démarquer ! Par expérience, créer la différence peut séduire des internautes lassés de ne plus être surpris.

L’originalité de la démarche (un bon titre en rimes), frappera davantage les esprits… et la mémoire. Un impact et donc un souvenir positifs en découleront, finalement plus durables qu’un titre banal créé dans l’unique but d’une stratégie qui, compte tenu des millions de pages et de billets en ligne, ne fait pas forcément le poids.

En effet, si tout le monde applique une stratégie de mots-clés, des bouchons se forment ! La pertinence du résultat n’est pas forcément là où l’on croit qu’elle se trouve…

Pour tirer votre épingle du jeu, pour sortir de cette autoroute chargée, je vous propose un chemin plus simple, au fond plus classique et surtout moins encombré : celui de la vraie séduction.

Peut-on s’amuser avec un titre ? OUI !

Publicités